Boy Sets Fire – « The Misery Index »

The Misery Index[Album]
24/02/2006
(Burning Heart/Pias)

De par sa poignée d’albums (« The Day The Sun Went Out », « After The Eulogy », « Tomorrow Come Today »), et son penchant pour les textes politiquement engagés, Boy Sets Fire a contribué à l’évolution de la scène hardcore, et a ainsi gagné une crédibilité qu’il traîne encore aujourd’hui. Cela faisait pourtant trois ans que le groupe ne donnait pas de signe de vie, au point qu’on le croyait, à l’instar de Snapcase, condamné aux oubliettes. Il faudra l’intérêt de Burning Heart, souvent plus sensible à l’impact musical de son catalogue qu’à l’attitude de ses groupes, pour que le combo puisse sortir ce nouvel album et s’échapper de cette image de formation sur le déclin. « The Misery Index » ne rassurera pourtant pas tout son petit monde, Boy Sets Fire délivrant treize titres entre punk, émo, et hardcore, pour ne pas dire crossover ou pire, limite hard rock parfois (« The Misery Index », « Falling Out Theme »). Quelques bons titres, de par leur intensité et l’émotion qui peut s’en dégager (« Final Communiqué »), viennent certes relever le niveau général de cet opus malheureusement trop souvent banal et téléphoné (« Requiem »). Et à l’écoute d’un titre comme « (10) And Counting », mêlant ballade acoustique et punk mélodique, on ne peut s’empêcher de penser à une évolution forcée et ratée, pour ne pas dire un manque de repère flagrant. Alors quand Boy Sets Fire nous pond du violon, des cuivres ou du clavier, le vase déborde, et on ne peut que donner raison à ceux qui ont volontairement décidé de s’arrêter avant que leur musique ne veuille plus rien dire. Boy Sets Fire a voulu faire original et nous pond un album sans queue ni tête qui promet l’ennui le plus total.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire