Boom Bip – « Blue Eyed In The Red Room »

Blue Eyed In The Red Room[Album]
21/02/2005
(Lex/Pias)

Boom Bip aura bien pris son temps pour nous sortir ce nouvel album « Blue Eyed In The Room ». Depuis quelques années, celui qui a magnifiquement collaboré avec Dose One et qui nous a pondu un « Seed To Sun » remarquable à l’époque, squatte la fine fleur de l’electro avec insolence. Autant dire que nous attendions le nouveau venu la bave aux lèvres, encore plus lorsque l’américain a dévoilé son concept: tout pour les instruments. Et oui, c’est bien LA nouveauté qui permet à Boom Bip de dévoiler toute sa maturité, et de passer du stade de producteur en verve au musicien génial. Mais il faut du temps pour rentrer dans l’ambiance de ce nouvel opus, moins efficace mais aussi moins banal que son prédécesseur. On navigue dans l’electro pop, voire même la pop rock (« Aplomb ») en passant par le downtempo, l’abstract hip hop, ou la drum n’bass. Boom Bip traîne toujours cette mélancolie devenue marque de fabrique, parfois même jusqu’à manquer de relief, mais s’avère aussi magnifiquement inventif (« Girl Toy ») et accrocheur lorsqu’il se lance dans ses superbes ballades, pour ne pas dire berceuses (« Dumb Day », « Eyelashing », « One Eyed Round The Warm Corner ») surtout lorsque Nina Nastasia vient nous caresser le lobe (« The Matter Of Our Discussion »). « Blue Eyed In The Red Room » est donc un album difficile de premier abord, qui nécessite plusieurs écoutes attentives avant de lever totalement son voile sur la maturité et la personnalité indéniable de son auteur. Mais qui dit originalité ne dit pas forcément accessibilité. Pour les courageux en quelques sortes…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire