Bonobo – « One Offs…Remixes & B Sides »

One Offs...Remixes & B Sides[Album]
21/08/2002
(Tru Thoughts/La Baleine)

La qualité unanimement soulignée de son premier album « Animal Magic » ne pouvait donner qu’envie aux artistes de son genre de passer entre ses mains ou de transformer sa musique. C’est tout ce que propose ce « One Offs… » sur lequel on peut entendre des remixes effectués par Bonobo mais aussi le travail d’autres concepteurs s’étant attelés à changer le visage de ce divin créateur de downtempo relevé

C’est Pilote que Bonobo commence à remixer dés le début de cet opus. Un léger sifflement attire notre attention et nous informe que la machine est en marche. Pas de réelle surprise quant à la lignée musicale très proche de celle d' »Animal Magic » avec son beat posé et cette instrumentation de haute facture née d’efficaces loops de piano et de guitare acoustique. Vient ensuite le relookage de « Beachy Head » de Mechanical Me qui poursuit logiquement le morceau précédent tout en incluant des pistes de voix rappelant parfois Zero 7 comme pour déjà donner plus de consistance à cet album. C’est alors au tour de Bonobo de voir « Plug » retravaillé par Quantic pour un résultat plus hip hop instrumental, « Dinosaurs » par Jon Kennedy dans un registre quasi similaire mais assaisonné de quelques consonances orientales. Bonobo s’en donne à coeur joie en retravaillant « Four Ton Mantis » d’Amon Tobin dont il utilise les sons dans un univers sonore qui est le sien, puis « Tell Me How You Feel » de Jon Kennedy très agréable de par sa ligne de chant accrocheuse. Entre temps, Bonobo nous gratifie de quelques B sides telles que « Dismantling Frank » très acid jazz, « Sicilian » qui comme son titre l’indique tourne autour d’un sample de guitare méditerranéen fondu dans un beat hip hop bien marqué, « The Shark » plus rythmé mais tout aussi groove, « Magicman » emprunt au breakbeat tout comme le final « Scuba » qui restera sûrement un des grands moments de cet album

Les oreilles ayant particulièrement apprécié « Animal Magic » ne pourront résister à cet album dans une même veine musicale et qui vient parfaitement compléter son prédécesseur. Le style de Bonobo est on ne peut plus personnel et s’affiche ouvertement sur ses travaux comme sur ceux des autres. Reste plus maintenant qu’à attendre le prochain long format de cet artiste hors pair pour y évaluer une certaine évolution.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire