BNQT – ‘Volume 1’

BNQT – ‘Volume 1’

Album / Bella Union  /28.04.2017
Pop

La notion de supergroupe est décidément galvaudée, et ce n’est malheureusement pas la concrétisation du projet BNQT, pourtant reluisant sur papier, qui viendra défendre sa cause. Essentiellement chapeauté par l’intégralité des membres de Midlake, ce ‘Volume 1’ offre deux titres à chacun des chanteurs intervenants – Ben Bridwell (Band of Horses), Alex Kapranos (Franz Ferdinand), Fran Healy (Travis), Jason Lytle (Grandaddy), et Eric Pulido (Midlake) – en laissant la forte impression d’adapter les compositions aux goûts de chacun. Au diable donc la cohérence de l’album tout entier, dont on attendait plutôt un travail collaboratif plutôt qu’un simple relais de talents pourtant bien réels et confirmés. Chacun dans son coin ici, aucun ne parvient donc véritablement à sauver ce premier volume de la banalité, et contribue à faire de BNQT un simple coup marketing entre potes quadragénaires obsédés par les seventies, dont l’enthousiasme peine terriblement à traverser les enceintes. Peu inspiré dans l’ensemble, il laisse donc le passable attirer l’attention : ‘100 Million Miles’ sur lequel Jason Lytle est tout à son aise, ‘Hey Banana’ et sa touche psyché 60’s qui arrache un sourire, ou ‘Fighting The World’ permettant à Kapranos de conclure sur une note satisfaisante. Espérons donc que le prochain volume sous-entendu par le titre de celui-ci offre un peu plus de risque et pousse chacun des acteurs à sortir de sa zone de confort pour gagner en intérêt. Sinon, comme celui-ci, il sera une perte de temps et d’argent. Ce qui est plutôt mal vu en cette ère macronienne.

ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
‘100 Million Miles’, ‘Hey Banana’, ‘Fighting The World’


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.