Blockhead – « Insomniac Olympics »

Insomniac Olympics[Maxi]
08/12/2003
(Ninja Tune/Pias)

Blockhead est l’homme qui se cache régulièrement derrière Aesop Rock. Depuis l’avènement de concepteurs musicaux tels que Dj Shadow ou RJD2, Ninja Tune semble avoir mis la main sur un bon poulain qui devrait, en toute logique, séduire un même public. L’américain, auparavant sur Mush, fait donc son entrée dans l’écurie anglaise avec ce premier maxi « Insomniac Olympics », dans une veine hip hop aux penchants downtempo

Dans la veine musicale de « Labor Days » (avant dernier album d’Aesop Rock) mais en plus recherché car uniquement musical, cet Ep s’ouvre sur un « Insomniac Olympics » pachydermique. Entendez par là des cuivres impériaux, une basse martelée et des samples de chant sonnant presque comme des solos de guitares électriques. Mais la suite est encore meilleure. « Carnivores Unite » pourrait être un simple et linéaire instrumental hip hop s’il n’y avait pas ces lignes de basse et de guitare purement efficaces, limite dub et incroyablement groovies. Tandis que « A New Day » fait un peu redescendre la pression dans un genre plus bristolien, « Triptych Part Three » (dans le genre de « Carnivores Unite ») s’avère être le deuxième tube de ce maxi, s’imposant à l’écoute progressivement incontournable

Si on pouvait penser que Ninja Tune exagérait un peu en comparant Blockhead aux seigneurs des machines, on en vient presque à se demander si « Music By Cavelight », le prochain album du new yorkais prévu début 2004, ne sera pas la révélation de l’an prochain. En tous les cas, « Insomniac Olympics » tournera jusque là..

Ecoutez un extrait sur le site Ninja Tune

Voir le clip ici (Quicktime)

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire