Blackalicious – « Blazing Arrow »

Blazing Arrow[Album]
01/01/2002
(MCA/Universal)

Après un « Nia » qui avait donné au groupe californien ses lettres de noblesse, on attendait impatiemment un nouvel album annoncé par quelques maxis de haute facture

Certes, ce « Blazing Arrow » est de bonne qualité mais s’oriente presque ouvertement vers un public mainstream voire rn’b (« Greenlight », « Aural Pleasure », « Purest Love », « Day One »). Toujours sous le charme du flow de Gift Of Gab, nous regrettons des versions trop prédéstinées aux radios (« Blazing Arrow »), des sons parfois trop similaires enlevant un peu d’originalité à chaque morceau (« Paragraph President », « Chemical Calestenics ») et des refrains un peu limite même si originaux (« Blazing Arrow », « Sky Is Falling »). Certes, le grand nombre d’invités apporte un peu d’intérêt à cet album puisque l’on retrouve de beaux noms tels que Gil Scott Heron, Jurassic 5, Jaguar Wright, Ben Harper, Cut Chemist, Dilated Peoples, Keke Wyatt et surtout Zach De La Rocha (intervention minime pour conséquences commerciales importantes) et Saul Williams pour un morceau d’anthologie, de loin le meilleur de l’album

Un album commercial de bonne qualité (c’est toujours mieux que Ja Rule ou Double Face 12) mais qui n’apportera rien à ceux qui attendaient une évolution plus digne et novatrice.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
  • Achat sur ITunes
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire