Black Film Dance – « John’s LP »

John's LP[Album]
01/01/2003
(Salvation/Fine Tuning/Autoproduit)

Voici encore un bel exemple de l’impressionnante créativité et crédibilité du rock japonais. Si nous en étions quasi convaincus après la découverte de Nine Days Wonder, Black Film Dance vient enfoncer le clou avec ce premier opus décoiffant même s’il ne peut faire oublier ses quelques petites faiblesses

Black Film Dance puise dans le punk rock, la noise et la new wave pour arriver à un résultat qui n’est pas des plus faciles d’accès. Si la production est de très bonne qualité, nous resterons sceptiques face au chant très aigu, manquant de coffre, pas toujours juste et dont les sonorités de la langue japonaise ne lui facilitent pas la tâche. Ce petit bémol mis de côté, nous serons subjugués par des sons de guitares foudroyants, des structures rythmiques complexes faisant tout l’intérêt du groupe. Les changements de rythme sont nombreux, l’aisance technique des musiciens est impressionnante et permet au groupe de s’aventurer dans les chemins parfois épineux du rock tout en s’en sortant d’une fort belle manière. Vraiment dommage que le chant ne soit pas, selon nous, à la hauteur car si cela avait été le cas, Black Film Dance en serait ressorti avec toutes les faveurs d’un public en quête d’originalité et de prouesses techniques

Ce n’est cependant pas une raison de considérer Black Film Dance tel un groupe de seconde catégorie car il possède un potentiel énorme qui lui permettra de faire mouche une fois sa carrière un peu plus avancée. Leur mérite réside dans le fait de ne pas tomber dans le plagiat des américains, ce qui est souvent le cas chez nous, et une telle vision artistique ne peut être qu’encouragée. Jetez y une oreille, histoire de s’endormir un peu moins con ce soir..

À lire ou écouter également:

, ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire