Big’N – « Spare The Horses »

big180Ep
(Africantape)
02/05/2011
Noise carnassière

Il y a des groupes pour qui les années sont finalement plus courtes que pour d’autres. C’est le cas de Big’N qui, à en croire ce nouvel Ep confortant son affiliation récente au label Africantape, sonne comme si les quinze ans qui nous séparent de son dernier album « Discipline Through Sound » étaient passés à la vitesse de la lumière. Car on a beau être à un nouveau siècle, à l’ère de la musique dématérialisée à tout va, le combo de Chicago s’est définitivement débarrassé de cette notion de temps, finalement embarrassante pour ceux qui ne savent pas vieillir. Certes, ces quatre-là ont gagné en tour de taille comme en cheveux blancs, pourtant leur musique reste intacte, fidèle à cette noise des années 90 dont ils étaient un des groupes incontournables, au même titre que les Shellac et Jesus Lizard. En ce début de printemps, l’intemporel Big’N déboule donc enfin en Europe avec, sous le bras, ce « Spare The Horses » bourré de toutes ces petites choses qui lui ont permis de toujours rester dans un coin des têtes de mélomanes avertis. Aidé par le savoir faire de production bien connu du Electrical Studios de Chicago, le maxi libère une batterie sans concession, une basse féroce, et une guitare carnassière sur lesquelles Will Akins, durant quatre titres hargneux, comme balancés avec le couteau sous la gorge, n’hésite pas une seconde à faire de nouveau flamber ses cordes vocales via les hurlements thérapeutiques d’usage. Loin de s’être affaissé avec le temps, le vieux chêne, définitivement enraciné dans un genre qui lui appartient finalement un peu, est toujours droit comme un i. Collision frontale déconseillée.

En écoute

Disponible sur
itunes18

En concert en France

28 avril – RENNES – Jardin Moderne
29 avril – PARIS – Flèche d’Or
30 avril – LYON – Africantape Festival

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire