Big’n – « Dying Breed »

big180Album
(Africantape)
07/02/2011
Noise

Tapis dans l’ombre de la scène noise américaine des années 90 – à l’époque « médiatiquement » représentée par les Cows, Tar, Guzzard, Hammerhead et consorts – Big’n sera néanmoins parvenu à taquiner les oreilles des initiés via deux albums (« Cutthroat » et « Discipline Through Sound ») sortis sur un obscur label allemand (Gasoline Boost), un split partagé avec les intenables Oxes, et quelques Eps éparses. Plus rien donc depuis le milieu de cette dernière décennie du 20ème siècle hormis un souvenir ranimé à chaque parcours du bac à disques domestique. Jusqu’à ce que le label Africantape ne s’offre comme énième challenge de redonner vie à ces discrets mais efficaces serial killers du genre, de les tirer jusqu’en Europe pour quelques concerts, et même d’en sortir un disque. C’est fait, « Dying Breed » déboule avec seize titres remontés à la surface, sauvés de différentes productions parues entre 1991 et 1995 et devenues très rares depuis. Mais le travail d’archive de Big’n ne s’est pas arrêté à la résurrection bien méritée de véritables pépites de noise tranchante tout droit sortie de son moule (« Dirtfarmer », « Old Negro Work Song », « Tight One », « Musket », « Mite »): non content d’être allé puiser dans leurs versions démos, leurs splits et divers 45t, les Chicagoans y vont également de quelques reprises très personnelles (les pourtant savonneuses « TNT » et « Dirty Deeds Done Dirt Cheap » d’AC/DC), et d’une poignée d’inédits absolument somptueux. Parmi eux, les « Mealticket », « Untitled » et « Hoss » incarnant les débuts du groupe, certes moins imprégnés de la personnalité musicale qui allait peu à peu se découvrir ensuite, mais nettement plus accessibles du fait du chant moins écorché que sur la discographie qui suivra. Ce « Dying Breed », au son irréprochable et débarassé de cette contraignante notion chronologique qui entâche souvent ce genre de compilation rétrospective, s’y ajoute d’ailleurs avec une cohérence telle qu’il fait le parfait trait d’union avec un nouvel EP actuellement mis en boite dans les studios de Sieur Albini. The show must go on.

A noter que Big’n sera en concert le 29 avril à La Flèche d’Or en compagnie de Oxes et Papaye à l’occasion de la cinquième édition des Mind Your Head de Mowno!

En écoute

Disponible sur
itunes19

À lire ou écouter également:

,

Une réponse à Big’n – « Dying Breed »

  1. sebastien rolland 5 février 2011 à 16 h 00 min #

    et aussi à Rennes le jeudi 28 Avril au Jardin Moderne
    http://kfuel.org/

Laisser un commentaire