Big Ups – ‘Two Parts Together’

Big Ups – ‘Two Parts Together’

Album / Exploding In Sound / 18.11.2018
Post hardcore


Comme une nuée d’abeilles meurtrières prêtes à fondre sur quelques malheureux damnés, Two Parts Together, le troisième album de Big Ups, s’ouvre par un riff distordu de guitare dont l’écho s’accroit au fur-et-à-mesure… avant de s’éteindre brutalement. Dans ce seul geste réside toute la puissance du groupe et sa réelle nocuité. Celle de jouer avec nos nerfs, de tendre le bras mais de donner les coups à contretemps, uniquement lorsqu’on s’imagine s’en être à peu près sorti. Une tension, ou plutôt une atmosphère trouble, qui ne retombe jamais tout au long des huit titres de ce nouvel album. Au milieu des saillies frondeuses (In The Shade ou PPP) viennent se greffer des plages contemplatives (la conclusion de Trying To Love est un bon exemple), reflets à la fois de la colère et de l’usure qui conditionnent, on l’imagine, le quotidien du quatuor new-yorkais.

Déjà lisible sur le précédent Before a Million Universes, la volonté du groupe pour délaisser son hardcore fondateur et s’attacher à dépeindre des paysages en jachères est ici brillante. Alors bien sûr : les cris, la batterie tonitruante ou les riffs lourds rythment la plupart des morceaux. Mais seulement par intermittence. Et si on avait prêté par mégarde à Big Ups une incarnation politique, elle est finalement philosophique. Il y a aussi peu de certitudes dans ses paroles que dans les structures des morceaux. Un exemple ? ‘Je voulais juste savoir ce que cela me ferait de me regarder disparaître‘ entonne le chanteur Jo Galarraga en ouverture du titre éponyme.

Généreusement contrasté à divers niveaux de lecture, Big Ups prouve qu’une formule archi-rebattue – un combo voix/guitare/basse/batterie – peut encore donner une musique dense, actuelle et audacieuse. Alors plutôt que d’attendre une inespérée reformation de Fugazi, pourquoi ne pas prêter à Big Ups toute l’attention qu’il mérite enfin ?

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
In The Shade, Trying to Love, Fear


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.