Belmont Witch – ‘Inercia’

Belmont Witch – ‘Inercia’

Album / Buddy / 21.12.2018
Pop lo-fi


Buddy Records porte bien son nom, offrant à chaque sortie une chouette tranche de musique de potes, des albums qu’on écoute en se disant qu’on y est toujours un peu comme à la maison. Et c’est Belmont Witch qui illustre encore mieux la chose avec Inercia, son dernier disque.

Emmené par Michèle, le corps à Paris et le cœur au Mexique, le groupe compte quatre larrons – Jérôme tient la guitare, Milia tape sur la batterie et Vincent gratte la basse – et l’album huit chansons bilingues. À l’instar des copains du label, En Attendant Ana en tête de file, le chant tient le haut de l’affiche et le garage à carreaux. Clamés en anglais comme en espagnol, les textes de Michèle rappellent le sale état du monde, à la fois politique et social (Unsorted Babies). La résistance est farouche mais la pointe de rébellion souffle l’optimisme.

L’énergie franche dans laquelle baigne le groupe (Powerful) amplifie le caractère déterminé d’Inercia et ancre Belmont Witch dans le discours de son temps – grande gueule (This Is Not) et haute tension. L’électricité qui parcourt le disque sinue depuis les riffs tendus jusqu’à la bonne frappe, sous l’esthétique encrassée de l’enregistrement lo-fi. Un Tascam 388 et trois jours devant soi pour accoucher d’Inercia, des conditions quasi live qui nourrissent le son d’un supplément d’âme convaincant, animé et solide. Entre potes, comme à la maison.

VIDEO
ECOUTE INTEGRALE

A ECOUTER EN PRIORITE
Las Almas, Powerful, Joy


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

I agree to these terms.