Beady Eye – « Different Gear, Still Speeding »

beady180Album
(Beady Eye)
28/02/2011
Brit rock

On imagine que la mise au monde du premier album de Beady Eye était, pour tous les fans d’Oasis, accompagnée d’autant d’excitation que d’appréhension. Noel Gallagher désormais occupé à produire le meilleur album solo possible pour certainement que lui revienne définitivement sa part du patrimoine brit pop, son frangin est allé rechercher sous fifres et petites mains bien connues pour apaiser sa soif de compositions, et tenter tant bien que mal de tenir le duel à distance qui anime maintenant la famille. Seulement si la voix de Liam le porte à bout de bras, « Different Gear Still Speeding », comme s’il avait été pensé trop vite, ne lui renvoie jamais véritablement l’ascenseur, le groupe s’y fendant seulement de quelques titres pur jus capables de justifier l’attente des fans (« Four Letter Word », « The Roller », « Bring The Light », « The Beat Goes On »). Pour le reste, Beady Eye balance une poignée de banalités pop (« Beatles And Stones », « For Anyone », « Kill For a Dream », « Wigwam »), quelques frondes rock frôlant le mauvais goût (« Standing On The Edge Of Noise »), mais surtout – malheureusement – autant de titres posés là comme un cheveu sur la soupe (« Millionaire », « Wind Up Dream » notamment). Sans forcément être le faux pas redouté par tous les nostalgiques de l’association Gallagher, le saucissonnage Beady Eye (mal récurrent en musique, consistant à cacher la misère derrière une paire de tubes) peine à nous embarquer sans ennui jusqu’à sa dernière note. Liam a donc certainement trouvé là son oasis de paix, mais parait encore bien maigrelet comparé aux Beatles et Lennon sur les pieds desquels il tente de monter à maintes reprises ici.

Disponible sur
itunes23

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire