Banner Pilot – « Collapser »

bann180Album
(Fat Wreck Chords)
01/09/2009

Pas de quoi forcément s’exciter à l’annonce d’une nouvelle signature Fat Wreck Chords dont on sait désormais malheureusement trop souvent à quoi s’attendre. Sauf si le groupe s’amuse à tirer les fils de la nostalgie en se décrivant comme « un combat entre Jawbreaker, The Lawrence Arms, Screeching Weasel, et Alkaline Trio, gagné de justesse par Jawbreaker« .  A ce petit jeu, Banner Pilot, en provenance du berceau musical qu’est Minneapolis et déjà auteur d’un premier album chez Go-Kart, aura au moins réussi à capter notre attention, sans pour autant confirmer ses dires à l’écoute de « Collapser ». Certes, le groupe touche ses références du doigt (« Pensacola », « Farewell To Iron Bastards »), mais refroidira les vieux punk rockeurs des années 90 via une production trop propre qui fera un peu tâche à côté des bons vieux vynils de l’époque. Banner Pilot a donc tout intérêt à cibler les derniers survivants du hardcore mélodique, ceux qui seront sensibles à un sens de la mélodie qui n’a rien à envier à celui de ses aînés, et qui peut fièrement se porter responsable des quelques tubes que contient ce disque. Car le quatuor a sans conteste intégré la science du refrain accrocheur, base nécessaire à tout bon groupe du genre, chanté avec une voix mûrie à grands coups d’alcool et de cigarettes Preuve en sont « Central Standard », « Starting At An Ending » et « Losing Daylight », quelques uns des titres qui évitent de justesse le piège du tube pour kids et tout autre stéréotype punk rock, férocement ancré à l’écoute de « Greenwood », « Skeleton Key », et « Northern Skyline » par exemple. Là, on est plus proche de Sum 41 que de n’importe qui d’autre. Difficile après ce constat d’être totalement derrière Banner Pilot, vous en conviendrez.

En écoute:

Achetez sur:
itunes3

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire