Atmosphere – ‘Fishing Blues’

Album / Rhymesayers / 12.08.2016
Noyade hip hop

A l’heure de son huitième album, Atmosphere a fort à faire : non seulement prouver qu’il est toujours un des monstres du rap indépendant après vingt ans de carrière, mais aussi tenir tête à (désormais) plusieurs générations d’artistes hip hop avides de prendre son trône. L’opportunisme n’ayant jamais eu sa place chez lui, le duo poursuit donc ce qu’il a entrepris en 1997, en tentant chaque fois de proposer la petite pincée d’évolution qui, à défaut de faire avancer, évite de stagner. Poussé tout au long de cet album par la métaphore de la mer, Atmosphere nage pourtant pour la première fois en eau trouble, quand il voguait sur des eaux quasi translucides il y a encore deux ans.

Et si le flow comme les textes à la maturité assumée de Slug font toujours le boulot, ce sont les productions de Ant qui semblent avoir ici du mal à tenir la distance, souvent vidées d’énergie et d’envie (‘Pure Evil’, ‘Everything’), trop fun et légères (‘Ringo’, ‘Won’t Look Back’), ou mangées par le risque pris (‘Seismic Waves’ privé de beat, ‘Next To You’ presque trip hop). Certaines parviennent néanmoins à sortir la tête de l’eau, par le biais d’instrumentations live et/ou de featurings venant faire frétiller le fleuve tranquille descendu par les deux quadragénaires. C’est le cas de ‘Besos’, de ‘Chasing New York’ sur lequel Aesop Rock vient colorer le boom bap à sa façon, de ‘When The Lights Go Out’ à l’efficacité digne des contributions de Kool Keith et DOOM ; beaucoup moins en revanche d’un titre éponyme dont The Grouch ne parvient pas à gommer la lourdeur jazzie.

A de multiples reprises entre ces deux extrêmes, Atmosphère coule, boit la tasse, puis remonte à la surface, faisant de ce ‘Fishing Blues’ une traversée aussi ennuyeuse que remuante à rendre malade. Un comble alors que le duo affiche là plus de morceaux qu’aucun de ses albums sortis ces onze dernières années. Next.

‘Besos’, ‘When The Lights Go Out’, ‘Chasing New York’

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire