Arnaud Rebotini – « Someone Gave Me Religion »

Arnaud Rebotini – « Someone Gave Me Religion »

rebo180Album
(Blackstrobe Records)
23/05/2011
Electro à l’ancienne

Ma grand-mère collectionne les dés à coudre. Arnaud Rebotini, lui, collectionne les vieux synthés. Ça prend plus de place, c’est sûr, mais ça a l’avantage de servir de matière première à un nouvel album qui va enfin étancher la soif des fans de « Music Component », premier volet de son aventure solo. En 2007, le leader de Black Strobe avait effectivement relégué guitare et laptop au grenier pour opérer son retour à l’électro préhistorique – une renaissance qui n’a fait de mal à personne – en véhiculant l’âme originelle de la musique électronique. TR-808, SH-101, TR-909, TB-303 et autres raretés d’époque s’entassent alors dans son studio qui commence cruellement à ressembler au plateau des Chiffres et des Lettres, au grand bonheur des nostalgiques des raves. Le géant au cœur tendre démarre cette nouvelle série, bien différente du premier album-concept, avec les treize minutes d’ambient synthétique du bien nommé « The First Thirteen Minutes Of Love ». Derrière ses instruments d’anthologie, Rebotini va alors au bout de ses idées, superposant les couches à l’image de l’électro aérienne de « Another Time Another Place » au caractère paradoxalement intemporel. Il est d’ailleurs bien le seul en 2011 à être capable de composer un disque à ranger entre les premiers Carl Craig et Drexciya: classement qui paraît logique à l’écoute de la froideur de « Echoes » ou du grinçant « All You Need Is Techno ». Arnaud se ferait sans doute un paquet de thunes en mettant ses instruments d’anthologie sur eBay, mais préfère s’en servir à bon escient en composant des hymnes pour le peuple, comme le carnivore et distordu « Personal Dictator » (au clip hilarant!), « The Choir Of Dead Lovers » aussi inquiétant que dénué de beat, ou l’ouragan synthétique « Extreme Condition Demand Extreme Response »… « Someone Gave Me Religion » frappe donc de bout en bout par son espèce de pureté retro-futuriste, à la fois nostalgique et avant-gardiste, produite avec les tripes, sans oublier de remplir sa fonction première: faire danser…

En écoute

Disponible sur
itunes10


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.