Antipop Consortium – « Shopping Carts Crashing »

Shopping Carts Crashing[Album]
01/01/2001
(Ozone/Import)

Se faisant un malin plaisir de repousser volontairement et avec une réussite insolente les limites de la musique, Antipop Consortium fait désormais partie de ces groupes qui redorent à coups de disques un hip hop stagnant et se complaisant dans des stéréotypes disons-le assez pauvres

Après un « Tragic Epilogue » sombre et expérimental et juste avant ce dernier « Arrythmia » offrant une plus grande accessibilité, le trio avait enchanté le marché japonais en lui offrant cette exclusivité du nom de « Shopping Carts Crashing ». Et quelle exclue!!! Si chacun d’entre vous se retrouvera dans une de ces trois productions, nous, c’est sans nul doute que notre préférence s’oriente vers cet album du soleil levant. Des beats assez conventionnels rappelant l’approche musicale du dernier essai sorti chez Warp, des sons originaux pour marquer ces versions de l’empreinte indélébile APC et ces flows auxquels nous sommes dorénavant habitués

« Angular » et « Cats Locked Out » se démarquent par leurs lignes de basse vrombissantes et massives, « Tilt » et « New York » déroutent par leurs beats hors du commun et leurs effets enivrants, tout comme le sample sur efficace de « Throat Cultures ». « Starring Me As Me » et « The Hands Behind The Piano Of Time Is God » illustrent au mieux le côté expérimental et tordu de ces cerveaux de l’inconnu musical. « Technocracy » en fait de même avec sa version surréaliste et son flow doté d’un effet robotisant. Viennent ensuite « M » et « Verses » qui, malgré un traitement des sons original, restent les morceaux les plus classiques de cet opus. « Lazarus Pit » et son sample de guitares électriques aux consonances métal sont un point d’orgue de cet album tout comme « Systaltic Quiescence » et son ambiance dub-ambiant quasi reposante

Vous l’aurez compris, ce « Shopping Carts Crashing » se veut incontournable pour tous les adeptes d’Antipop Consortium ou de musiques expérimentales à consonance hip hop. Les cartes sont entre vos mains: un disque pas évident à trouver mais qui mérite sans appel cet effort.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire