Alpha Safari – « Commercial Suicide »

Commercial Suicide[Album]
01/08/2005
(Threeman/Import)

Avec cette déferlante émo qui s’abat sur le monde du rock depuis trop longtemps maintenant, on en oublierait presque la scène post hardcore, souvent plus qualitative et inventive, et beaucoup moins formatée. Si ce n’est pas forcément le cas pour les suédois d’Alpha Safari, en terme d’originalité surtout, « Commercial Suicide » prend quand même des airs de premier album réussi et convaincant. Il aura fallu attendre cinq ans, après la sortie d’une première démo, pour que le groupe trouve son identité, et qu’il ne soit plus percu seulement comme la reconversion de membres de Misery Loves Co et d’Entombed. Et quand le sticker de la pochette cite Fugazi et Husker Du comme les deux principales influences du quatuor, avouez qu’il y a de quoi se pencher sur leur cas. Si la ressemblance avec McKaye & Co peut s’avérer vraie sur certains plans de guitares et une ambiance majoritairement tendue, c’est plus clairement comme la bande à Bob Mould qu’Alpha Safari à tendance à sonner. Et à vrai dire, plongés dans cette douzaine de titres, on trouve le terme post hardcore légèrement galvaudé tant « Commercial Suicide » est un tout simplement un pur album de rock, façon Foo Fighters tendus comme des strings… Et malgré un chant paraissant parfois un peu limité mais toujours juste, cet opus se révèle efficace par ses réguliers murs de guitare (« Ousting The Pigs »), ses riffs bien sentis, ses refrains (« Disappear », « Bjorklinge », « Go »), et même parfois son groove (« Commercial Suicide », « Borderline »). Alors même si on passe ici un très bon moment, ne vous hâtez pourtant pas à le considérer comme la dernière galette à posséder: Alpha Safari n’invente strictement rien mais balance sa musique avec conviction et spontanéité. En ces temps de médiocrité généralisée, c’est malheureusement tout ce qu’on ose seulement demander à un groupe de rock..

A écouter

1. Outsing The Pigs     

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire