Alias – « The Other Side Of The Looking Glass »

The Other Side Of The Looking Glass[Album]
01/06/2002
(Anticon/Import)

Peu de temps après la sortie du nouvel album de Sage Francis, Anticon revient à la charge avec ce tout premier opus du Mc-compositeur-producteur, j’ai nommé Alias

L’homme que nous avions pu découvrir par le biais de son premier Ep « Three Phase Irony » (nous retrouvons d’ailleurs au sein de cet album le renversant « Final Act ») ou des différentes sorties estampillées Deep Puddle Dynamics ou encore So Called Artists, propose cette fois une petite quinzaine de morceaux ayant vu le jour entre décembre 1998 et octobre 2001 dans le propre studio de cet artiste hors pair. Le style d’Alias collant complètement à l’identité du crew de San Francisco, nous pouvons jubiler à l’écoute de ces compositions, sources de diverses impressions allant de la violence à l’oppression tout en restant souvent minimalistes et toujours dépressives en ce qui concerne les paroles

Ce qui frappe en premier lieu est la qualité des beats classiques ou expérimentaux proches d’une jungle aseptisée (« Jovial Costume ») mais propre à l’artiste, une constante complexité sonore et une expérimentation toujours parfaitement gérée pour ne pas tomber dans l’inaudible synonyme pour certains d’elitisme. Alias a le goût de rajouter de temps à autres quelques effets dub ou agressions digne d’un rock sorti des sentiers battus et d’inviter des proches collaborateurs tels que Dose One ou Dj Mayonnaise. Nous retiendrons notamment « Pill Hiding » au phrasé dévastateur, ce « Slow Motion People » presque cobaye dans un style proche du trip hop ambiant à la Doctor L

Anticon semble gagner en maturité et cela ne manque pas de se refléter sur les dernières productions de ses membres qui non contents d’être intéressants et novateurs ne se privent pas de gagner en beauté (« Angel Of Solitude »). Vivement ordonné

Ecoutez un extrait sur le site anticon

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire