Aizell – « One Breath »

One Breath[Album]
25/04/2005
(Slalom Music/Night & Day)

Après avoir intégré la scène dub française avec culot, son premier album convaincant sous le bras, Aizell revient deux ans après avec ce « One Breath » conceptuel. Entre temps, le groupe s’est étoffé pour devenir quatuor. C’est donc avec une nouvelle peau que les quatre musiciens ont abordé ces nouveaux titres, tous marqués par des collaborations vocales qui pouvaient l’aider à trouver sa place au sein d’un petit milieu musical déjà pas mal bondé. Malheureusement, on a bien du mal à retrouver ce qui nous avait séduit sur « Concerning Monospaces », pourtant pas la grosse révélation déjà à l’époque. Pour preuve, « Cedr » peine à convaincre, d’une à cause du chant, de deux car on a clairement l’impression d’entendre (merci la basse) du sous Zenzile accompagné de Jamika. Et la remarque vaut autant pour « Give Thanks » avec Natural I. Il faudra attendre un « Khanoum » plus rock pour nous réveiller un peu, même si le chant de Erwan (Hurlements De Léo) n’est peut être pas le choix le plus judicieux que Aizell ait ici fait. A vrai dire, seules les rencontres avec Brain Damage (« Effective Dispute Resolution ») et Junior Cony (« Give Dub ») valent clairement le détour par leur efficacité. Question de savoir faire peut être. « One Breath » n’est donc pas une priorité pour les mélomanes qui commencent à saturer d’entendre une scène dub française (grands pontes mis à part) se répétant sans cesse. On zappe, et vivement un vrai album!

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire