Aesop Rock – « Labor Days »

Labor Days[Album]
01/01/2001
(Def Jux/Chronowax)

Aesop Rock est un nom qui n’est pas inconnu pour qui suit un petit peu l’évolution du hip-hop américain hors des sentiers battus

En effet avec déjà trois albums, celui-ci n’est pas un nouveau MC mais il peut aujourd’hui compter sur Def Jux, dont c’est la vraie deuxième sortie, pour atteindre un public plus large grâce à l’aura d’un El-p toujours plus innovant par ses choix artistiques même si cette fois il ne participe pas à l’album

C’est donc l’ambiance propre à Aesop que nous découvrons et non un produit formaté. Le thème développé tout au long de l’album est celui du travail sous toutes ses formes (on se doute de l’orientation de son étude). Les productions sont diverses et Aesop utilise beaucoup de samples d’instruments à cordes, à vent et de musiques de films (qui aura reconnu « Le Dernier Des Mohicans » sur « No Regrets »?). Les instrus sont produites par Aesop, Blockhead et Omega One que l’on retrouve sur ses autres albums

Je n’irais pas plus loin dans le détail car cet album doit être découvert, écouté, étudié car aussi bien la voix d’Aesop est enivrante, d’une présence rare et d’un timbre si particulier, autant sa technique et son flow sont d’une efficacité foudroyante. Le tout pour faire de cet opus sûrement l’un des meilleurs album de l’année et d’Aesop Rock la révélation américaine. Reste à découvrir les joyaux de cet album que sont « Labor », « Dayligth », « No Regrets », « Battery »,.. Laissons le mot de la fin à El-p qui décrit ainsi son compère : « Aesop, you’re unstoppable! »

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire