Adrian Sherwood – « Never Trust A Hippy »

Never Trust A Hippy[Album]
25/02/2003
(Real World/Capitol)

Après de longues années à contribuer à l’essor du mythique label On U Sound, Adrian Sherwood sort enfin son premier album solo estampillé, excusez du peu, Real World. Quand on connaît la qualité constante des productions du label de Peter Gabriel, force est d’avouer que nous ne pouvions remettre en doute la qualité de cet opus. Sherwood étend tout du long de ce « Never Trust A Hippy » un long et épais tapis dub sur lequel des musiques du monde entier viennent y mener la danse

La force de cette production réside incontestablement dans la grande maturité grâce à laquelle elle a été produite. Les adeptes de dub, qui ont l’habitude de s’attarder sur les sorties du genre, souligneront l’originalité palpable de ces onze titres. Inutile de préciser que le son y est tout simplement parfait, que chacune des compositions contiennent une originalité par rapport aux autres emmenant l’auditeur dans un voyage doux, varié, berceur et des plus agréables. Le lot d »invités ne fait qu’accroître l’intérêt que l’on peut déjà porter à cet album. En effet, des artistes incontournables tels que Sly Dunbar, Temple Of Sound ou Ghetto Priest sont venus épauler ce producteur hors pair afin de parvenir à un résultat qui ne l’est pas moins. Le fil conducteur dub anglais reste omniprésent et seules quelques sonorités d’origines diverses viennent personnaliser ses travaux. Nous retiendrons plus particulièrement le beat dansant et les incursions vocales profondes d' »Hari Up Hari », les influences dancehall de « Haunted By Your Love », les tendances hip hop downtempo voir pop de « Dead Man Smoking » et « Majestic 12 »

20 ans d’attente auront contribué à un emmagasinement d’idées qui aura permis à ce « Never Trust A Hippy » de ne décevoir personne. Les dub addicts s’y retrouveront sans mal (peut être iront ils le mettre jusqu’au stade de référence absolue) et les oreilles novices se mordront les doigts de ne découvrir ce genre musical que maintenant. Un mythe ne pouvait accoucher que d’un disque mythique.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire