Abstrackt Keal Agram – « Bad Thriller »

Bad Thriller[Album]
06/04/2004
(Gooom/Pias)

Avec « Cluster Ville », son premier et précédent opus, le duo de Morlaix s’est vite retrouvé parmi les meilleurs espoirs de l’electro française. Passant les étapes les unes après les autres sans se précipiter, Abstrackt Keal Agram en arrive aujourd’hui à son très attendu deuxième opus

« Bad Thriller » commence véritablement dans le même registre avec un hip hop electro sans trop de surprise, si ce n’est la participation d’Atoms Family qui vient donner une grandeur incontestable à ce « Street Lamp Confession ». Tout comme Arm de Psykick Lyricah, sur « Et La Nuit s’Eternise », qui nous fait décidemment piaffer d’impatience à la veille d’un prochain premier album. Mais AKA ne se contente pas de la redite et innove en optant parfois pour une electro intense, progressive et synthétique (« Rivière ») ou alors une pop naïve et tripée aux allures improvisées (« Delta Force »), sans parler du bon mais néanmoins intrus remix de « Jason Lytle » par M83. Ainsi, le duo ne fatigue pas l’auditeur et marque ainsi un gain certain en maturité depuis sa première apparition discographique

Même si on attendait peut être encore mieux de cet album, force est de reconnaître que AKA prend des allures de maître en réussissant le difficile pari de ne pas décevoir. Difficile car la barre était haute. Plus qu’un Dj Shadow, ou un échappé français d’Anticon, disons qu’Abstrackt Keal Agram est comme un Javier Sotomayor de l’electro hip hop

Toujours plus haut? Alors vivement la suite.

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire