Abstrackt Keal Agram – « AKA »

AKA[Album]
01/01/2001
(Monopsone/Chronowax)

Dj Shadow et les artistes les plus convaincants du monde de l’Abstract Hip Hop pourront se vanter d’avoir influencé une des perles discographiques françaises de l’année 2001. En effet, Abstrackt Keal Agram, duo de Morlaix, reconnaît sans aucune gêne des influences Mo Wax dans ce premier album très réussi

Si les morceaux optent tous pour une rythmique hip hop, jamais cet album ne subit de longueurs. Les ambiances y sont très variées, les sonorités toujours captivantes, les voix très rares puisque uniquement issues de samples. Nous retiendrons plus particulièrement les oppressant « Octagone Vierge » et « Frankie » aux beats appuyés et aux samples hypnotiques, le plus expérimental « Von Agram » lorgnant plus ouvertement vers l’électronique, le contrasté « Volume Aka » se partageant entre ambiance stressante et mélodie reposante, le somptueux « Ocre Infrarouge » et son sample de piano efficace, le popisant « U38 », un « Diskoboy » zenifiant, et enfin le plus énergique « Sallad ». Le duo ne s’est pas contenté ici d’effectuer un travail de sampling mais s’est également permis d’amener sa propre touche instrumentale contribuant à la profondeur de chacune de ses compositions

Alors qu’Abstrackt Keal Agram s’apprête à sortir un nouvel album sur le label Gooom en février prochain, il est désormais considéré comme un élément incontournable de la scène electro française. Monopsone a eu du nez en proposant ce premier album et les nombreux adeptes du genre n’ont pas fini de l’en remercier..

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire