9th Cloud – « Monkey In a Yellow Hat »

Monkey In a Yellow Hat[Album]
01/01/2004
(Montera/La Baleine)

Dj Krush, Shadow, Dj Cam, voici dans le désordre, quelques unes des principales influences de 9th Cloud. Avec de telles références, celui-ci se doit d’être à la hauteur, et disons le tout de suite, ce « Monkey In A Yellow Hat » n’en est pas loin

En effet, c’est bien vers un style Abstract HipHop/Trip Hop, que semble se diriger 9th Cloud, et cela grâce à une construction rythmique proche de ses aînés. Mais nous pourrions aussi bien trouver une certaine analogie avec le travail de Doctor L, surtout dans la multiplication des samples utilisés sur chaque titre mais aussi par la texture même des sons. On est parfois plus proche d’un univers sonore que d’un véritable morceau dit « classique » dans sa structure. On pourra citer « Indigo, Block Six » comme une parfaite illustration de ce travail. On commence avec un sample de contrebasse qui introduit une envolée rythmique décomposée, mettant en place une ambiance syncopée. Vous l’aurez compris, on est plutôt dans l’expérimental. Cela n’empêchant pas quelques titres plus légers tels « Physical Vitamin », ou encore « A Blend Of The Purest ». Mais c’est bien par son côté sombre, voir mélancolique, que 9th Cloud nous séduit le plus. Et certains morceaux (« Slow Rush », « My Life’s An Interlude » et son piano très ambiant, « Soldiers Of Your Mind ») en sont la parfaite illustration. Notons la participation agréable au chant de Rio, apportant une réelle touche de groove sur deux titres, et celle de Mc Runigga et son flow décalé, également sur deux morceaux, dont un en commun avec Rio

Bien sûr, difficile de soutenir la comparaison avec les artistes l’ayant influencé. Néanmoins, par son approche, ainsi que par la voie qu’il semble vouloir emprunter, nul doute qu’il marche sur leurs traces. Comme souvent, le temps devant faire son travail d’affinage et rendre encore plus précise l’expérimentation commencée ici. En tout cas, beau coup d’essai sur un terrain difficile, à la rencontre des genres, et saluons une fois de plus la volonté d’innover. Une belle oeuvre, profonde et personnelle.

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire