100 Grammes De Têtes – « Reload »

Reload[Album]
03/04/2006
(Crash Disques/Pias)

« Trafic d’Influences », le précédent opus des montpelliérains de 100 Grammes De Têtes, laissait entrevoir un talent certain qui allait propulser le groupe parmi les plus solides références françaises en matière de ska/reggae. Pourtant, il ne s’agissait là que d’un concept album, mêlant reprises et collaborations. Assez cependant pour convaincre de nombreux organisateurs de festivals, mais aussi Laurel Aitken qui engagea le groupe comme backing band pour une quarantaine de dates. La crédibilité de la petite troupe était donc définitivement acquise. Trois ans plus tard, les 100 Grammes De Têtes remettent le couvert avec un nouvel opus entièrement original, doucement concocté dans un studio longtemps occupé. Pourtant, « Reload » prend l’habit d’une légère déception. En matière de production notamment, le son trop propre de ce nouveau disque nous faisant regretter la qualité d’enregistrement plus roots des précédentes galettes, bien plus adéquate à ce genre musical qui perd là tout son charme. Les compositions ensuite. Certes la palette musical est toujours aussi large, allant du reggae au jazz en passant par le ska, le rock, la musique des 60′s, du monde, la soul, ou la chanson. De ce point de vue, rien à dire, le groupe ne tourne pas en rond. Non, c’est plutôt les titres dub (« Destructure Dub » et « Panic » ne sont pas les plus réussis) et chantés qui font tiquer. Entre autres, « Chihuahua » nous fait fortement vaciller entre Henri Salvador et Michel Jonasz, « Pilule » pioche dans un ska rock facile et définitivement has been, tandis que « Gino » et son ska mambo chantonné laisse plutôt indifférent. Fort heureusement, quelques bons morceaux instrumentaux viennent ponctuer cette amertume: « Embouteillage » et « Play It Cool » lancent l’album sur les chapeaux de roue, « Good Impression » (reprise de Coltrane) maintient le niveau, et « But Why? » donne dans le bon reggae 70. Tout cela fait bien trop peu pour un quatrième album arrivé là ou on ne l’attendait pas. On est à deux doigts du très bon groupe de balluche ou de l’orchestre de prime time. Franchement dommage…

Achetez sur :

  • Achat sur Amazon
À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire