Quicksand fête les 25 ans de ‘Slip’

Quicksand fête les 25 ans de ‘Slip’

Quelques mois après la sortie de Interiors, nouvel album qui a mis fin à 22 ans d’absence discographique chez Quicksand, on aurait presque oublié le 25ème anniversaire de son prédécesseur, album essentiel pour qui s’est laissé bercer durant les années 90 par le meilleur du post hardcore américain.

En effet, en 1993, peu de temps après que Gorilla Biscuits et Youth of Today décident de s’offrir une pause, Walter Schreifels formait Quicksand en compagnie d’anciens membres de Bold, Burn et Collapse. Seulement six semaines après, le groupe sortait un premier Ep chez Revelation, parcourait les Etats Unis et l’Europe aux côtés de Fugazi, Helmet ou Rage Against The Machine (entre autres), jusqu’à finir par braquer assez de lumière sur lui pour séduire Polydor, major cherchant alors à reproduire le phénomène Nirvana qui, deux ans auparavant, avait de nouveau fait du rock un genre musical particulièrement vendeur.

Si Manic Compression, deuxième album paru chez Island en 1995 entre deux tournées avec The Offspring, est considéré par certains comme le succès commercial de Quicksand, les fins limiers reconnaissent plus volontiers en son prédécesseur Slip, sorti le 9 février 1993, une des pièces majeures du genre, au même titre que certains albums de Fugazi ou Helmet. Revendiqué à son tour comme une influence par des groupes devenus aussi majeurs que les Deftones, le disque pouvait compter sur des titres aussi incontournables que Dine Alone, ou Fazer qui devint rapidement un hit au sein du réseau des college radios américaines. 25 ans plus tard, Slip n’a rien perdu de sa force et de son efficacité. Ecoute intégrale ci-dessous pour le vérifier.

ECOUTE INTEGRALE

VIDEOS

Tags:
No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.