Fleet Foxes fête les 10 ans de son premier album

Fleet Foxes fête les 10 ans de son premier album

Si on a souvent opposé le rock britannique et américain, certains groupes se sont fait un malin plaisir de piocher dans le meilleur de chacun. C’est le cas notamment de Fleet Foxes qui, en 2008, sortait chez Sub Pop un premier album éponyme empreint de folk et de rock sans considération d’âge. Déjà donc, Robin Pecknold et ses acolytes ne défendaient aucune chapelle, avec pour seule ambition de rénover et rafraichir de vieilles influences familières tout en ancrant durablement leur univers. Sur la foi d’un travail poussé en termes de mélodies chaleureuses et d’harmonies aussi naturelles qu’époustouflantes, le groupe – comprenant alors Josh Tillman – aka Father John Misty – à la batterie, touchait alors le graal de l’intemporalité. En 11 titres d’une grande pureté, qu’ils soient portés par le collectif au complet ou par la seule force émotionnelle du duo guitare/voix (Tiger Mountain Peasant Song, Meadowlarks), Fleet Foxes jouait de simplicité tout en abattant, dans ses coups d’éclat les plus mémorables, la carte de compositions en perpétuelle évolution (White Winter Hymnal, Ragged Wood, Quiet Houses, He Doesn’t Know Why). Comme tout premier album, et bien qu’il affiche déjà la grande exigence maintes fois démontrée ensuite par ses géniteurs, l’opus laisse échapper quelques signes de jeunesse, y compris au sein de quelques uns de ses tubes. Ainsi, aussi réussis soient ils, Your Protector ou Blue Ridge Mountains transpirent l’admiration d’ainés qui, à leur écoute, ont du sans conteste craindre pour leur suprématie. S’il n’est pas le plus représentatif de la profondeur musicale dont a fait preuve Fleet Foxes jusque là, l’album sonnait brillamment le point de départ d’un groupe devenu rapidement majeur. Ecoute intégrale pour son dixième anniversaire.

ECOUTE INTEGRALE


No Comments

Post A Comment

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.