Playlist – Dans la discothèque de Civil Civic, vol.2

Civil Civic sait faire monter la sauce. Déjà il y a cinq ans, à la sortie de son premier album ‘Rules‘, le duo surfait sur un buzz parfaitement alimenté au fil de premiers maxis plus que prometteurs. Depuis, plus rien, ou presque : une collaboration avec R.Stevie Moore, et une campagne de crowdfunding laissant penser que le tant attendu successeur arriverait bientôt jusqu’à nos oreilles avec son mix incandescent de post punk, de noise, de pop et de new wave.
Plus d’émotion, plus de joie, plus destructeur… C’est dans ces mots que Benjamin Green (basse) et Aaron Cupples (guitare) qualifient ce qui va incontestablement faire trembler les derniers mois de cette année 2016. La preuve avec ‘The Hunt’, premier single à la croisée des chemins de Fuck Buttons et TNGHT, dévoilé il y a seulement quelques jours et que Civil Civic ne manquera pas de jeter violemment à la tronche du public parisien le 9 juin prochain (Petit Bain), comme tout le reste de ce nouvel album qui n’en finit plus de se faire attendre.

Pour l’occasion, on a demandé au groupe de nous sortir dix titres importants de sa discothèque. C’est Benjamin qui s’est collé à l’exercice, tout juste avant de devoir se rendre à l’hôpital pour une raison que tout le monde ignore, sauf lui.

MIDNIGHT OIL – ‘Read About It’
Benjamin : Les Midnight Oil à l’apogée de leur talent ! C’est un morceau torride et engagé, avec beaucoup de changements de plan, et une très bonne production. Super titre !

SWERVEDRIVER – ‘Never Lose That Feeling’
La façon qu’a Jimmy Hartridge d’utiliser son trémolo sur ce morceau est tout simplement géniale ! Aaron fait ce truc tout le temps.

KILLING JOKE – ‘Love Like Blood’
Extrait de l’album ‘Night Time’, qui est très bon même si beaucoup de fans de Killing Joke considère que c’est à partir de ce moment là que le groupe est passé de l’autre côté de la barrière et qu’il s’est jeté corps et âme dans le métal. C’est une tuerie.

ELVIS COSTELLO – ‘Chelsea’
Un très bon exemple du côté le plus punk et graveleux de l’oeuvre d’Elvis Costello qui a toujours eu une certaine influence sur la discographie Civil Civic.

GANG OF FOUR – ‘I Found That Essence Rare’
C’est assez facile de s’apercevoir à quel point Gang of Four a influencé Civil Civic. Son jeu de guitare serré et angulaire, l’interaction avec la basse… Ca fait de ce morceau un parfait exemple.

THE CURE – ‘Push’
Nous sommes tous les deux de grands fans de The Cure, et ‘Push’ est un de leurs titres qui nous amènent systématiquement à pousser le son de l’autoradio du van à fond !

SONIC YOUTH – ‘Titanium Expose’
Comme pour Gang of Four, c’est assez simple de percevoir l’importance de Sonic Youth sur notre musique. Ce titre possède exactement le type de riff que nous adorons.

APHEX TWIN – ‘Alberto Balsam’
Nous avons tous les deux eu des expériences au sein de la musique électronique. Evidemment, Aphex Twin est un des artistes intemporels sur lesquels nous sommes d’accord. Ce titre est magnifique.

MODERAT – ‘Seamonkey’
Epique ! Du techno morphing de la meilleure espèce en provenance du label Monkeytown. C’est un des titres que nous écoutons le plus dans le van lorsque nous sommes en tournée. Quand vient la dernière goutte, cessez le va et vient du poing.

D.R.I. – ‘I Don’t Need Society’
Extrait de l’album ‘Dealing With It’ qui devrait être écouté par tout groupe punk qui se respecte. C’est plus punk que tout le reste. Un jour, on composera un titre aussi rapide que celui-ci

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire