Playlist – Dans la discothèque des Crane Angels

S’il ne fallait choisir qu’un seul groupe en provenance de Bordeaux, la logique voudrait qu’il s’agisse des Crane Angels. Et pour cause, parmi les onze têtes qui les composent, on y retrouve un peu tout le monde: des Strasbourg, des Botibol, des JC Satan, comme des Petit Fantôme. Le temps d’un premier album et d’un nouvel Ep tout juste sorti,  cette formation mixte et électrique, à la fois chorale indie et groupe noisy, imagine des chansons délurées, traversées par une énergie absolument euphorisante. Chargés de veiller sur un monde imaginaire, perdu entre le Londres shoegaze et la Californie des Beach Boys, ces jeunes gens sont capables de toucher le ciel à grands renforts d’hymnes frondeurs et cabossés, cocktails de multiples influences. Celles sur lesquelles on tente désormais de mettre des noms en piochant dans leurs discothèques.

topcraneangels

MIRROR! MIRROR! – « Love Is The Law »

Un hymne parfait, un peu hippie, comme on aurait pu le faire avec les Crane Angels, mais avec des arrangements et des chants vraiment géniaux!

SPARKS – « Angst In My Pants »

The Sparks, c’est le groupe anglais le plus culte et injustement méconnu en France. Ce morceau est une petite bombe 80’s, une sorte d’Arcade Fire pour dancefloor, et avec beaucoup de second degré.

COCTEAU TWINS – « Pitch The Baby »

Entre Eurythmics et Alanis Morissette, avec une super ligne de basse!

MAC DEMARCO – « Ode To Viceroy »

Derrière le très cool revival 90’s à la Pavement, avec ses chemises trop grandes, son attitude slacker et je m’en foutiste, se cache ici ce qu’on recherche toujours dans la pop: une belle mélodie sur les bons accords de guitare.

THE COMPULSIVE GAMBLERS – « Sour And Vicious Man »

Morceau qui dechire le coeur, les violons fendent l air, tout est electrisant dedans, pour la passion, pour la douleur, pour la contemplation de la tristesse… et le fait surtout, qu une simple chanson te fasse aimer etre triste.

PAPERCUTS – « Future Primitive »

Dans « Future Primitive » réside mon dogme de l’élégance simple.

BEASTIE BOYS – « Benny And The Jets »

Les Beastie Boys qui jouent du Elton John! Quoi de mieux?

THE FLAMING LIPS – « Children Of The Moon » (feat Tame Impala)

Je suis très fan des Flaming Lips, moins de Tame Impala, mais leur alliance a quand même produit ce morceau merveilleux. Le son des guitares est vraiment fantastique!

ANDREW CEDERMARK – « Hard Livin »

Andrew Cedermark, c’est un artiste que j’ai découvert par le label Underwater Peoples (le label de Airwaves et Real Estate). C’est un mélange de folk et de shoegaze, à mes yeux l’artiste le plus touchant que j’ai pu entendre ces dernières années.

TOTAL CONTROL – « Carpet Rash »

Selon Pitchfork, Total Control est une sorte de « all-star band » formé par plusieurs membres emblématiques de la scène garage-punk australienne. Mais perso, je m’en contrefous … Je sais juste que cette chanson est une tuerie, et qu’en plus elle finit en fade out ce qui n’enlève rien à sa « contemporanéité ».

WEEN – « Happy Colored Marbles »

Happy Colored Marbles by Ween on Grooveshark

J’aime beaucoup ce morceau car il y a plein de parties différentes, c’est du Ween tout craché. Et puis cette chanson me fout la patate! « Sad songs make me happy! »

À lire ou écouter également:

4 réponses à Playlist – Dans la discothèque des Crane Angels

  1. Salut Patron 29 novembre 2012 à 15 h 07 min #

    Et leur EP est dispo en CD chez animalfactory.bigcartel.com et en vinyle chez ILL Records et Salut Patron! salutpatron.bigcartel.com !

  2. roro 29 novembre 2012 à 23 h 16 min #

    « une belle mélodie sur les bons accords de guitare. » gros pd de hipster botibol … il est ou ton coté black in black hein???

  3. I Love Limoges records 30 novembre 2012 à 19 h 18 min #

    Oui comme le dit Salut Patron ce merveilleux vinyle des Crane Angels est à retrouver sur salutpatron.bigcartel.com mais aussi sur http://ilovelimogesrecords.bigcartel.com/ avec I Am A Band, the Lost Communists et d’autre découverte…

  4. Tom 17 décembre 2012 à 18 h 57 min #

    Merci pour la découverte Total Control, très bon !

Laisser un commentaire