Playlist – Dans la discothèque de Union

L’un est un beatmaker pour le moins inspiré, l’autre est un jazzman dont les claviers sont ni plus ni moins que le prolongement de ses mains. OJ et Gold forment le duo français Union qui vient s’ajouter au prestigieux catalogue Fat Beats avec la sortie de « Analogtronics« , premier album s’étant également payé le luxe de convaincre Talib Kweli et MF Doom de venir y donner de la voix. Devant un tel évènement, fouiller dans leurs discothèques respectives ne pouvait rester très longtemps à l’ordre de projet. On a donc demandé aux deux d’y piocher chacun cinq titres et de justifier leur choix.

topunion
blank
DANS LA DISCOTHÈQUE DE OJ
_________________________

J DILLA – « E=MC2 »


L’intro était présente sur une de ses beat-tapes. Mais la première fois que j’ai écouté cette « ré-adaptation » par dessus le sample de Gorgio Moroder, je me suis dit « Wow! Ca cogne!« 

LITTLE BROTHER – « Shorty On The Lookout »


Une de mes productions préférées de 9th Wonder. Un bon exemple de ce que représentait la « fraicheur » de l’album « The Listening » en 2003.

BUSTA RHYMES – « What It Is » feat. Kelis (Prod. Neptunes)


Je connaissais à peine les Neptunes à l’époque, mais l’efficacité de cette production minimale m’a scié sur place. Aussi bien appréciable en voiture qu’en club.

METRONOMY – « We Broke Free »


Je me réveille souvent avec ce morceau, l’ambiance est tellement deep et belle en même temps…

SERGE GAINSBOURG – « Bonnie & Clyde »


Même si j’ai beaucoup de mal avec le voix BB, la composition est juste sombre et saisissante à la fois. Ce morceau m’a tellement traumatisé…
blank

DANS LA DISCOTHEQUE DE GOLD
____________________________

HERBIE HANCOCK – « Vein Melter »


« Chameleon » est l’album le plus vendu de l’histoire du jazz. C est un chef d’oeuvre de A à Z. Le sous estimé « Vein Melter » est un bijou de groove et de poésie. Le pattern de drums de Harvey Mason est incroyable!

D’ANGELO – « Spanish Joint »


J’ai rencontré beaucoup de musiciens et d’ingés-son traumatisés par cet album. J’aime particulièrement ce morceau, son tempo rapide, son groove, sa finesse, les arrangements de trompettes, la drums de ?uestlove…

Q-TIP – « Gettin’Up »


« The Renaissance », encore un de ces rares albums sans déchets. « Gettin Up » me tue à chaque fois que je l’écoute. Accords, beat, flow… Tout est bon!

FORSS – « Flickermood »


Morceau hallucinant issu de « Soulhack », seul album de Forss – alias Erik Wahlforss – qui a depuis fondé Soundcloud! Un délice de microsampling et de creativité.

JAMES BLAKE – « The Whilhelm Scream »


5 disques, c’est trop court… C’est trop dur. Je mettrais bien des gros classiques comme les Michael Jackson, Stevie Wonder, Snoop Dogg ou encore Dr Dre. Mais pour le dernier, il faut sortir un disque moins mainstream: James Blake, « The Whilhelm Scream ». Album OVNI de James Blake. Un dépouillement d’une grande maturité, un grande sensibilité, et une expérimentation qui reste toujours musicale. Je ne m’en lasse pas.

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire