Interview : The Reunion Show (01-2003)

Peux tu te présenter et nous résumer brièvement ta carrière de musicien?

Je suis Brian et je joue de la basse et chante dans The Reunion Show qui est également composé de Skully à la batterie, Mark Thomas et Derrick Sherman aux guitares. Nous avons tous fait partie de différents groupes dans le passé et jouons depuis plusieurs années. Nous avons créé le groupe durant l’été 2000 quand nos groupes précédents ont splitté. Nous nous connaissions déjà donc cela s’est fait assez simplement.

Est-ce difficile de tout recommencer à zéro avec un nouveau groupe?

Ca a, en effet, été assez difficile car nous étions tous habitués au stade ou on en était avec nos précédents groupes. Cependant, nous étions tous très motivés donc nous avons vite rattrapé le temps perdu pour arriver au résultat que nous sommes tous convaincus que la musique de The Reunion Show soit la meilleure que nous ayons jamais joué.

Avez-vous véritablement recommencé à zéro ou avez vous bénéficié de vos différentes expériences passées?

Nous sommes repartis de zéro dans le sens ou personne ne savait à quoi s’attendre avec notre musique. Mais nous avions quand même un public acquis de nos précédents groupes. Nous avons aussi pas mal d’expérience de tournée ce qui nous a permis de ne pas refaire les mêmes erreurs. En fait, tout ce que nous avons appris précédemment et les fans que nous avons pu avoir par le passé, servent à The Reunion Show aujourd’hui.

Vous estimez vous chanceux d’avoir trouvé un label comme Victory si rapidement?

Victory est un label incroyable et nous sommes heureux et fiers d’en faire partie. Ils ont vraiment été géniaux avec nous et nous sommes vraiment chanceux d’avoir une équipe comme celle là derrière nous.

Comment vous ont-ils contactés?

Tout s’est fait très rapidement. Nous étions sur une petite tournée américaine avec Student Rick et nous sommes passés par Chicago ou l’équipe Victory est venue voir son groupe. Ils ont été impressionné par notre set et nous ont fait savoir qu’il serait intéressé par l’inclusion de The Reunion Show à leur catalogue. Tacking Back Sunday nous a également aidé pas mal puisqu’ils étaient déjà sur le label et que nous nous connaissions auparavant du fait que nous soyons du même coin. Ils ont donc poussé un peu en notre faveur. En mai 2002, nous avons officiellement signé sur Victory.

Comment expliques tu le fait que Victory signe de nombreux groupes différents aujourd’hui?

Je pense que c’est très bien qu’il fasse ainsi. Après plusieurs années à sortir des disques au sein de la scène hardcore, je pense qu’ils ont voulu s’ouvrir un peu plus. Ils avaient déjà des groupes comme Catch 22, River City Rebels ou Electric Frankenstein avant que nous ne les rejoignions et, même si nous sommes encore un peu en marge du reste du catalogue, c’est une bonne chose pour nous. Un groupe comme Thursday était également différent du reste lorsqu’il a rejoint le label.

Auriez vous signé chez eux si vous aviez été leur seul groupe pop?

Oui, certainement car c’est un label mené par une équipe qui croit vraiment en la musique qu’elle sort. Ils ont la capacité de sortir des disques de styles différents et de les promouvoir correctement. C’est tout ce qui importe pour un groupe comme nous, plus que les autres groupes déjà présent sur le catalogue. Cependant, il n’y a pas un seul groupe de Victory ou une quelconque condition contractuelle qui ne soit pas en accord avec nous. Nous sommes totalement sur la même longueur d’onde que le label.

Etes vous satisfaits de ce premier album? Que changeriez vous si c’était à refaire?

Nous en sommes totalement contents. La seule chose que nous aurions aimée aurait été de bénéficier de plus de temps non seulement pour l’enregistrer mais aussi pour le composer. Je pense que nous aurions pu donner naissance à de meilleurs morceaux encore si nous avions eu plus de temps. J’adore tous les morceaux de cet album mais ils commencent à sonner vieux pour nous car on les joue maintenant depuis longtemps. Mais c’est toujours comme cela, on aura ce sentiment à chaque fois que nous enregistrerons. Je pense juste que nous en aurions été encore plus heureux si nous avions eu un mois de plus, bien que je sois totalement satisfait de ce résultat.

Les médias vous comparent souvent à Weezer ou Foo Fighters mais je trouve que vous penchez plus vers The Anniversary ou Reggie & The Full Effect. Etes vous d’accord avec moi? Que pensez vous de ces deux groupes?

Je pense que les gens nous comparent à Foo Fighters car nous avons fait appel au même producteur qu’eux pour notre album. Mais, c’est une comparaison agréable même si ce n’est pas très exact, tout comme pour The Anniversary ou Reggie & The Full Effect. Je pense que nous nous trouvons au milieu de tous ces groupes. Nous ne sommes pas aussi pop que The Anniversary mais nous sommes autant rentre-dedans que les Foo Fighters. C’est difficile à dire… En tous les cas, je suis flatté que l’on nous compare à de telles formations car nous les respectons toutes. Nous en sommes tous fans…

Que diriez vous à ceux qui pensent que la scène émo est remplie d’imposteurs?

Je ne sais pas si je comprends bien ce que tu veux dire par imposteurs mais voilà ce que je dirais… Quand un style de musique devient populaire, il y a des tas de groupes qui sortent, qui essayent de sonner comme d’autres reconnus et qui veulent être le prochain « super groupe ». Nous, nous n’avons pas cette ambition. Nous avons commencé The Reunion Show car nous composions de la musique qui, pour nous, était fun et qui correspondait à ce que nous écoutions. Je ne pense pas que nous collions à 100% avec la scène émo actuelle, et puis on s’en moque. Nous sommes heureux d’être ce que nous sommes, de jouer une musique qui supporte difficilement une étiquette.

Penses tu que votre musique puisse être influencée par cette nouvelle tendance rock?

Parfois je vois des gens qui nous incluent dans ces groupes comme The Vines ou The Hives, signifiant et contribuant au retour du rock. C’est cool de leur part, mais je ne considère pas qu’on ait le même son qu’eux. Je les apprécie mais je ne pense pas que nous faisions partie de la même scène. En tous les cas, jamais nous ne changerons notre son pour sonner comme eux…

Quels sont vos projets pour les mois à venir?

Nous avons une tournée américaine de prévue avec Hot Rod Circuit et Tsunami Bomb. Pour l’instant, nous prenons un mois de vacances car nous revenons de quatre mois de tournée desquels il faut désormais se remettre. Nous étions tous pressés de rentrer à la maison pour recharger les batteries et nous sentir prêts à attaquer de nouveau. Normalement, nous devrions cette année passer par l’Europe. Mais avant cela, nous parcourrons les Etats-Unis en première partie de groupes plus connus que nous et pourquoi pas en tête d’affiche.

Quelques mots pour la fin…

Soutenez des groupes comme Motion City Soundtrack, Armor For Sleep ou Count The Stars. Ils vont tous sortir des disques cette année et ce sont des groupes vraiment bons. Ce sont nos amis. Achetez notre disque et écrivez nous des emails. Nous adorons communiquer avec les gens des quatre coins du monde…

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire