Interview : Hot Water Music (10-2002)

Votre nouvel album « Caution » est plus mélodique et plus rock que le précédent « A Flight And A Crash ». Est-ce quelque chose de voulu ou est-ce l’illustration de l’évolution naturelle du groupe?

C’est en fait l’illustration d’une des caractèristiques du groupe depuis le début qui veut que nous évoluions dans une mode ou une autre. « Caution » est beaucoup plus mélodique mais c’est tout simplement ce qui est sorti de nos instruments lors de notre processus d’écriture pour ces quelques morceaux. Nous avons toujours laissé les choses se faire, sans se donner de direction musicale précise à chaque album.

Vous dites avoir travaillé beaucoup plus sur ces nouveaux morceaux que sur ceux du précédent album. Que vouliez-vous améliorer par rapport à « A Flight And A Crash »?

Nous voulons toujours nous améliorer, que ce soit en tant que musicien, groupe ou personne en générale. Après avoir terminé « A Flight And A Crash », il y avait quelques détails dont nous n’étions pas totalement satisfaits. Notre objectif principal était de produire des morceaux plus directs et d’épurer un minimum pour que les morceaux soient plus compacts.

Avec un peu de recul, êtes-vous satisfaits d’Epitaph? Pensez vous que vous prolongerez votre contrat suite à votre prochain album?

Nous ne pouvons pas être plus heureux du label sur lequel nous sommes. Nous n’avons pas l’intention d’en partir et nous pensons rester chez eux encore un bon moment!

Qu’est-ce qui a manqué à Some Records pour vous satisfaire?

Quelques petites choses mais rien qui soit digne de figurer dans une interview…

Pensez-vous qu’Epitaph vous influence indirectement?

D’aucune manière que ce soit. La seule influence qu’ils ont sur nous est de nous permettre d’aller assez longtemps en studio pour en sortir le meilleur album que nous puissions enregistrer.

Vous dites que vous aimez changer régulièrement de label. Or, si vous voulez trouver mieux qu’Epitaph en terme de distribution, il n’y aura qu’une major pour vous satisfaire. Etes vous prêts pour une telle expérience ou est-ce qu’un label comme Epitaph est le plus gros avec lequel vous aimeriez travailler?

Nous sommes encore une fois très satisfaits d’Epitaph. Pour l’instant, nous n’avons pas de projets concernant un label plus gros que celui-ci.

Vous avez splitté une fois par le passé. Quel enseignement tirez-vous de cette expérience?

Que parfois, on peut avoir besoin d’un break, que cela concerne la musique ou ta vie privée. En tous les cas, c’est vraiment la meilleure chose qui ait pu nous arriver.

Votre design de pochette est très personnel. Quelle est son importance pour vous? Pensez-vous que vous en changerez dans le futur? Pouvez vous nous parler de Scott Sinclair?

Nous avons rencontré Scott il y a quelques années, avant que Hot Water Music n’existe. Il jouait dans un groupe local de Floride et nous fréquentions le même milieu. Le design est pour nous très important, c’est pour cela que Scott est véritablement le cinquième membre du groupe lorsqu’un dernier album est en train de se finir. Je ne pense franchement pas que nous changions un jour de design…

Comment vont vos projets annexes?

Tout va bien. The Cro(w)s viennent juste de finir leur premier album la semaine dernière. Rumbleseat et Unitas sont assez inactifs en ce moment à cause du planning de tournée de Hot Water Music

En tournée, ressentez-vous un sentiment anti-américain depuis l’année passée ou est-ce que les gens vous percoivent comme une alternative à l’image américaine?

Je pense et j’éspère que les gens nous voient un peu comme des marginaux par rapport à l’image américaine stéréotypée. J’éspère aussi fortement que les gens réalisent que beaucoup d’américains sont totalement insatisfaits de la manière dont les dirigeants du pays nous représentent dans le monde entier en ce moment.

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire