Festival Teriaki 2013 – Mowno vous recommande…

Si le festival Teriaki , devenu un des événements annuels immanquables dans l’Ouest de la France, s’installe tout juste dans le paysage culturel national, il l’est depuis longtemps d’un point de vue local. Pour le défendre, rien de mieux qu’un artiste de la trempe de Rubin Steiner pour en parler: « Je ne suis jamais allé à Teriaki, et pourtant c’est un de mes festivals préférés. Des amis y ont joué et m’ont raconté l’accueil génial, les lieux insolites, la mise en scène différente pour chaque concert et la bonne humeur partagée. J’ai toujours été bluffé par ses affiches et sa programmation: programmer des groupes aussi géniaux que peu connus n’est pas une mince affaire, et le parti pris de la joie est, vous pouvez me croire, la meilleure des solutions pour accrocher le public. Et cela, Teriaki le fait merveilleusement bien. Loin de la condescendance de l’underground des années 90 qui péchait par snobisme, ce festival a aidé et participé à l’essor de l’underground actuel qui s’est inventé dans le partage, la couleur, la fête (pour ne pas dire bamboule) et l’amour, reinventant l’electronica, le post-math-kraut-rock, la techno, la folk ou le punk en leur insufflant ce qui leur manquait cruellement alors: la joie.« 

Partenaire de l’événement, Mowno vous incite fortement à découvrir l’intégralité de la programmation ici. Pour les plus pressés, voici – en images et en musique – ce qu’il ne faudra absolument pas manquer:

Ecoutez la playlist

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire