Best of – Troy Von Balthazar en 10 titres et pas un de plus

C’est au cours des années 90 que Troy Von Balthazar se fait un nom : au sein de Chokebore dont le registre qualifié de ‘sadcore’, hésitant principalement entre noise et grunge, l’aura amené à faire quelques premières parties de Nirvana, et pousser Kurt Cobain à en faire son groupe favori de l’époque. C’était en 1993 et 1994, tout juste avant que les californiens (originaires d’Hawaï) rencontrent un succès grandissant de par le monde, mais plus spécialement en Europe ou la mélancolie électrique du quatuor comme la présence scénique incroyable de Troy Von Balthazar n’ont pas tardé à convaincre définitivement le public qu’il avait sous la main un véritable phénomène.

Preuve de son inspiration et de sa grande créativité, le frontman n’a pas attendu que Chokebore entre dans son hiatus indéterminé du début des années 2000 pour se lancer seul, et proposer sa vision toute personnelle de la musique. Ainsi, dès ses premiers pas en solo, Troy Von Balthazar poursuivait la dernière tendance affichée par Chokebore, poussant encore plus loin son affection pour les morceaux lents et tristes. Fidèle à sa mélancolie de toujours, l’hawaïen enfonçait alors le clou de son approche de la composition, unique et résolument lo-fi, minimaliste parfois. L’intensité électrique comme la tension du passé laissaient ainsi la place à une guitare majoritairement acoustique, une batterie discrète, un piano et quelques samples, le tout immortalisé en 2005 à la sortie d’un premier album que TVB a interprété, enregistré et mixé seul. Suivront deux autres album (‘How To Live On Nothing‘ en 2010 et ‘…Is With The Demon‘ en 2012), une poignée d’Eps, ainsi que d’innombrables tournées ou l’homme excelle constamment dans l’art de confronter la force de son originalité artistique à la fragilité et la délicatesse qu’il dégage parfois de façon presque maladive.

Au lendemain de la sortie de l’excellent ‘Knights Of Something‘ – quatrième album sorti chez Vicious Circle – sur lequel il ne manque pas de creuser toujours un peu plus son propre sillon, et à la veille d’une tournée française attendue (dates ci-dessous), retour donc sur la discographie d’un des personnages les plus mystérieux et passionnants du rock indépendant actuel. En 10 titres, et pas un de plus.

En tournée
24.04 – ORLÉANS – Astrolabe
03.05 – MARSEILLE – Poste à Galène
04.05 – MONTPELLIER – Rockstore
08.05 – CLERMONT FERRAND – Nouveau Western
09.05 – ANGERS – Exit Music For a Drink
11.05 – ROUEN – Le 3 Pièces
12.05 – PARIS – Supersonic
13.05 – LILLE – La Péniche
18.05 – NAMUR (BE) – Belvédère
19.05 – LIÈGE (BE) – Le Hangar
20.05 – DOUR (BE) – La Maison du Peuple
22.05 – Fribourg (CH) – Nouveau Monde

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire