Best of – Tokyo Sex Destruction en 10 titres et pas un de plus

En perpétuelle évolution, tant dans sa progression musicale que dans ses nombreux changements de personnel, Tokyo Sex Destruction – toujours en activité aujourd’hui – s’est inspiré à ses débuts de groupes comme The Make Up, Nation Of Ulysses, The International Noise Conspiracy, mais surtout du MC5. John Sinclair, manager du groupe américain dans sa période ‘Kick Out The Jams’, n’était d’ailleurs pas resté indifférent au premier album des catalans, jusqu’à leur offrir une première partie lors de la tournée du combo en Europe en 2004. D’abord caractérisé par son rock garage politiquement engagé, Tokyo Sex Destruction a peu à peu ouvert les portes de son registre à des influences soul, plus que jamais présentes au tracklisting de ‘Sagittarius’, dernier album sorti l’an passé sur le label Bcore auquel il est toujours resté fidèle. Un groupe incontournable à (re)découvrir, en 10 titres et pas un de plus.

En écoute sur Spotify

À lire ou écouter également:

,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire