Best of – The Shins en 10 titres et pas un de plus

topshins1

C’est en 1999, après que Sub Pop se soit aperçu de l’intérêt suscité par le groupe sur internet, que The Shins a véritablement mis le pied à l’étrier. Le temps de trois albums sur le mythique label de Seattle, et bien aidé par deux titres utilisés pour la bande originale du film « Garden State », son succès n’a cessé d’enfler, propulsant même James Mercer parmi les songwriters les plus talentueux de sa génération. Figure de proue de l’indie pop des années 2000, le combo se met alors en veille, laissant son frontman vaquer à d’autres projets, notamment Broken Bells en compagnie du super producteur Dangermouse. Jusqu’à la sortie du tout récent « Port of Morrow » venant mettre fin à une absence longue de cinq ans, et occasion rêvée de revenir sur la discographie du groupe. Voici The Shins en dix titres incontournables.

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire