Best of – The Dillinger Escape Plan en 10 titres et pas un de plus

Le 14 octobre prochain, The Dillinger Escape Plan sortira un nouvel album qui, selon ses dires, sera son dernier avant qu’il raccroche les guitares pour un bon moment, peut-être pour toujours. Une annonce qui n’est pas sans attrister les vieux fans, bien qu’elle transpire toujours un peu d’espoir à l’heure où les groupes se séparent pour souvent mieux se reformer. Toujours est-il que ‘Dissociation’, s’il n’est pas le point final de l’histoire, sera celui d’un chapitre important pour les cinq du New Jersey qui, depuis 1997, culminent parmi l’élite du métal ouvert d’esprit. Car qu’elle se tourne vers le mathcore, le grindcore, le métal progressif ou n’importe quel dérivé du genre, et en faisant fi des quelques changements de line up ayant ponctué son parcours, la formation impressionne depuis ses débuts par sa technique et sa précision qu’elle déroule au fil de compositions complexes et surprenantes, s’aventurant souvent jusque sur des territoires free jazz. Une marque de fabrique poussée par un vent de liberté à laquelle labels (Relapse, Epitaph, Season of Mist…) et pontes du genre (Mike Patton, Slayer, System of a Down) n’ont jamais vraiment résisté, tout comme à ses prestations live à couper le souffle. Et il ne vous reste que trop peu de temps pour en avoir le coeur net : une fois ‘Dissociation’ défendu au fil de sa prochaine tournée, The Dillinger Escape Plan ne sera plus qu’un souvenir culte. Ou pas. Retour sur la discographie du groupe, en dix titres et pas un de plus.

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire