Best of – Interpol en 10 titres et pas un de plus

S’il tisse sa toile depuis 1997, c’est surtout au début des années 2000 qu’Interpol a fait parler de lui en s’imposant comme un des plus dignes fers de lance du revival post punk de l’époque, jusqu’à devenir indissociable de la scène de New York, au même titre que les Strokes notamment. Pour preuve, l’énorme succès rencontré en 2002 par son premier album ‘Turn On The Bright Lights’ qui n’a pas manqué de réveiller les vieux souvenirs des fans de Joy Division ou The Smiths, au même titre que son successeur ‘Antics’ (2004), autre opus incontournable de la bande de Paul Banks. Suivra un autre chapitre de leur carrière, incarné par ‘Our Love To Admire’ (2007) et ‘Interpol’ (2010), deux albums en deça des précédents car seulement capables de coups d’éclat. Après un hiatus qui a permis à chacun des membres de poursuivre d’autres projets, Interpol est de retour le 8 septembre 2014 avec ‘El Pintor’, un cinquième album entouré de pas mal d’interrogations, et le premier depuis le départ du bassiste Carlos Dengler. Retour sur la discographie du groupe, en 10 titres et pas un de plus.

En écoute sur Spotify

À lire ou écouter également:

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire