Best of – Chokebore en 10 titres et pas un de plus

choke

Chokebore a beau être originaire d’Hawaï, sa musique n’a rien du folklore guilleret qu’on peut attendre de l’île. Non, c’est plutôt dans le sadcore, au sein du catalogue Noise Amphetamine Reptile, et en côtoyant la crème de la scène noise des années 90 que le quatuor s’est fait un nom, jusqu’à être considéré par Kurt Cobain lui-même comme un des groupes les plus intéressants de sa génération, ce qui lui vaudra d’ailleurs une dizaine de dates communes avec Nirvana. Ça, c’est pour la belle petite histoire. Car, tel un looser magnifique, Chokebore n’a jamais vu sa renommée atteindre le stade mérité, s’est toujours morfond dans les sombres profondeurs d’un underground au quotidien nettement plus rude. Auteurs à ce jour de six LP dont un live, les quatre ont fait leur grand retour l’an passé, après cinq ans d’absence et de hiatus durant lesquels chacun a vaqué à ses occupations personnelles, notamment Troy Von Balthazar à la carrière solo particulièrement remarquée. En cette rentrée 2011, alors qu’on se délecte de leur récent Ep « Falls Best » sorti chez Vicious Circle, on rêve d’un nouvel album en se replongeant dans une discographie à la personnalité sans faille, si atypique qu’elle interdit tout plagiat: un sort réservé qu’aux grands. Retour donc, le temps de dix titres seulement, sur treize ans de composition.

À lire ou écouter également:

Une réponse à Best of – Chokebore en 10 titres et pas un de plus

  1. Joris 21 novembre 2011 à 22 h 18 min #

    Excellente sélection. Je connais pas tout, mais mes préférées y sont (\Thin as Clouds\ et \Weightless\ sur l’excellent album Anything Near Water.) Un groupe trop méconnu.

Laisser un commentaire