Playlists – Le trip-hop à tous les temps

Pour les plus de trente ans qui ont toujours plus juré par la musique que par les études, Bristol est le berceau du trip hop avant d’être un type de papier. Car c’est dans cette ville du sud de l’Angleterre – alors que la house, la dance et le rap séduisaient un public de plus en plus large – que les premiers européens ont donné naissance à ce dérivé du breakbeat, nourri à de multiples influences (hip hop, electronica, jazz, funk, pop, rock…), se distinguant par une approche de la composition le plus souvent très mélancolique et atmosphérique. Si Dj Shadow, Adrian Sherwood, Portishead, et plus encore le collectif Wild Bunch (devenu plus tard Massive Attack) furent parmi les premiers à être étiquetés de la sorte et à offrir au genre une première exposition notable, c’est surtout lors de sa seconde vie que le genre s’est popularisé.

Dans les années 2000, Morcheeba, Hooverphonic, Alpha, Lamb ou Tricky (désormais détaché de Massive Attack) s’ajoutèrent aux pionniers et élargirent plus encore le spectre musical en y incorporant de nouvelles influences allant de la soul à la drum n’bass, en passant par l’indus ou l’IDM ; avant de passer le relais à une nouvelle génération composée notamment de RJD2, Zero 7, Dan The Automator… Autant d’artistes qui contribuèrent à faire fondre le léger distinguo régnant encore entre trip hop, downtempo et electro hip hop, pendant que d’autres comme Bjork se chargeaient de l’introduire au sein d’un registre plus mainstream.

Aujourd’hui considéré comme un mouvement quasi éteint malgré la persistance des grands pontes, et quelques percées nouvelles signées London Grammar, Lana Del Rey, ou FKA Twigs, le trip hop reste l’incarnation musicale de toute une génération biberonnée notamment aux nombreuses productions issues des catalogues Mo’Wax, Wall Of Sound, et plus particulièrement Ninja Tune qui, pendant de nombreuses années, a eu la main mise sur son actualité, développant à tour de bras un savoir-faire bien anglais. Retour sur un peu plus de 20 ans de trip hop répartis en trois playlists.

À lire ou écouter également:

, , , , , , , , ,

Une réponse à Playlists – Le trip-hop à tous les temps

  1. Maréchalle 9 septembre 2016 à 12 h 32 min #

    Merci pour ces magnifiques playlists, que de bons souvenirs et aussi de belles (re) découvertes

Laisser un commentaire